Il était un week-end de toute beauté, entre une semaine de pluie et le premier cyclone de l'année. Du soleil, un besoin collectif de grand air, un collègue métro à promener et une nouvelle idée sortie… C'est parti pour le Wild wild sud.

kb_klaquette

La matinée commence à peine que la glorieuse équipée a déjà perdu le dit métro et un certain temps à se regrouper (donner rendez-vous à tout le monde sur le parking de la grande brocante du Pont-des-Français était une idée à moi, mais pas bien brillante)
Allez, on oublie les chouchis sur les routes rouges du grand sud.

kb_voiture

- avec Coralie, Fabien et Mathurin.

Et on roule, on roule, on roule, par Plum, la rivière des pirogues et la route de l'usine de Goro Nickel.

kb_paysage

Dix-huit embranchements mystico-gazeux plus tard, c'est l'heure de vérité.

kb_trio_filles

- Coralie, Fanfan, Marianne.

Les yeux gourds et les membres fermés, vamos à la rivière. Petite détail amusant, la demi-heure de marche annoncée par les connaisseurs n'a rien à voir avec une balade à La Dumbéa. Sortir les klaquettes était une grosse erreur : sur les billes de latérite et dans les côtes à pic, c'est moyen pratique.

kb_maquis

kb_plantes

C'est haut, nom d'un chien. Les hommes et les bêtes admirent, les filles galèrent (quelle humiliation).

kb_fab_matt

kb_man_dog

kb_vu_d_en_haut

Le comité de censure demandant à la narratrice d'arrêter de râler, je signale qu'en vrai, la balade est vraiment très sympa (surtout en baskets, hé hé). Sautillant sur la rivière telles de gracieuses (!) gazelles importées en fraude sur le Caillou,

kb_fan_cayoux

zet vigoureux gazoux,

kb_guide_fab_chien

- Christian, Fabien et la mascotte.

on ne tarde pas tant que ça à arriver à notre magnifique destination. Non pas un trou d'eau, non pas une cascade, mais une cascade avec un trou d'eau fin gros de plus de dix mètres de fond, disent les spécialisses.

kb_trou

Rien à voir avec l'îlot Ku Bigny, dont je garde un doux souvenir d'enfant (c'est dans le coin, mais plus côté mer). Moins connu, d'ailleurs. Les crevettes et les poissons voraces qui se planquent entre deux rochers gardent bien l'endroit. Ça va, ils ne sont pas si souvent dérangés.

kb_plongeon_bon

kb_plongeon_coco

kb_plongeon_fabien_2

Mais un peu quand même. Hop-là! Comment ça fait du bien...

Fanfan, mais les photos sont signées Argentik Fabien