t_l_phone_en_retard1

« Je suis en retard, je suis retard », disait le piti' lapin dans Alice au pays des merveilles. Et bien, il avait raison ce crétin.
Suite à un oubli de paiement, le téléphone a été coupé et donc l'internet qui va avec. Certes, j'étais en retard sur mes notes mais dès vendredi, vous auriez pu découvrir une partie endiablée de Bohnanza, sans ce désagréable désagrément.
Entre-temps, Gwen est devenu grand manitou du kava (www.bouletcorp.com/blog) et je dois payer des royalties pour montrer ses pieds sur notre blog. Sans parler de la plainte pour diffamation pour avoir évoqué sa consommation d'alcool et de tabac.
Tout est foutu ou presque.
Alors pour les collectionneurs et autres fétichistes, vous pourrez voir quelques éléments de notre bordel stagnant autour du téléphone : un répertoire bricolé avec une image de Titouan Lamazou, mes clés, le prospectus du livreur de pizza, la carte d'un resto de sushi, nos maigres économies pour notre épargne retraite, un superbe cendrier volé à un colloque franc-maçonnique de pompiers à Bourg-en-Bresse, un porte-clefs klaquette 1664...
Bien entendu, je n'ai pas commencé la note sur Boulouparis mais celle de Lifou est quasiment finie. Cherchez l'erreur chronologique. Quant à Fanfan, elle a tout un Bético de retard.
J'ai envie de dormir tout d'un coup...

Fabien